Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée

Derniers sujets
» bonne annee
Ven 25 Déc - 22:32 par boudia

» Activités de loisirs
Dim 22 Déc - 22:07 par braik

» trisomie-france
Dim 14 Oct - 12:34 par Sloubi

» recherche des familles de trisomie 21
Dim 19 Aoû - 8:28 par boudia

» nouvelle sur le forum
Lun 16 Avr - 11:57 par boudia

» encouragements
Sam 5 Nov - 0:29 par soumisat

» Fxsystems Forex Broker located offshore
Mer 3 Aoû - 21:51 par Invité

» Blu-ray to iPad Ripper take Blu glimmer DVD movies quest of iPad
Mer 3 Aoû - 3:31 par Invité

» Now Buying Cheap Laptop computers Is simpler Due to Online stores
Dim 31 Juil - 19:40 par Invité

Navigation
 Portail
 Index
 Membres
 Profil
 FAQ
 Rechercher
Partenaires
Forum gratuit


Tchat Blablaland


Novembre 2017
DimLunMarMerJeuVenSam
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier


crime israelien

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

crime israelien

Message par boudia le Sam 5 Juin - 14:32

image

De retour au bercail jeudi, très tôt le matin, les algériens, rescapés de la flottille internationale pour Gaza ont été accueillis en héros à l’aéroport d’Alger par leurs compatriotes ainsi qu’une délégation d’officiels. Les 31 algériens sont rentrés sains et saufs après l’attaque, puis leur détention par Israël, à l’excepté d’un seul: le député Mohammed Douibi qui est resté en Jordanie. Ce dernier, blessé à l’œil droit devrait subir une intervention chirurgicale incessamment.

* La foule avait du mal à contenir son impatience d’autant que l’avion transportant les algériens en provenance d’Amman devait arriver mercredi à 21 heures. L’attente à duré jusqu’à minuit 20 minutes pour qu’enfin, l’appareil atterrisse sur le tarmac de l’aéroport Houari Boumediene. Un accueil triomphal et empreint d’émotion a été alors offert aux revenants.
* Après l’assaut de l’armée israélienne lundi contre la flottille de la paix pour Gaza et la détention de ses passagers, les algériens qui faisaient partie du convoi sont de retour au pays. Le retard de l’arrivée de l’avion n’a pas empêché les familles des victimes d’attendre, le cœur battant, le retour des leurs.
* Il y avait également dans le hall de l’aéroport une centaine d’étudiants qui scandaient des slogans solidaires avec les palestiniens et leur combat. L’encadrement sécuritaire était assuré par 150 policiers barrant l’accès aux journalistes qui n’avaient pas d’ordre de mission. Le grand monde présent ce soir a conduit à l’anarchie, et une désorganisation notamment lorsqu’il s’agissait de l’accès. Certaines familles de victimes sont restées à l’extérieur de la salle d’attente.
*
* 00h20. L’avion affrété par Air Algérie, sur instruction du président Bouteflika, atterrissait sur le tarmac en provenance d’Amman. Les algériens sont de retour de l’enfer infligé par Israël, à l’exception du député Mohammed Douibi. Ce dernier, blessé à l’œil, est resté en Jordanie pour y subir une intervention chirurgicale.
* Dès l’arrivée de la délégation algérienne, le secrétaire d’Etat près du ministère des affaires étrangères chargé de la communauté nationale à l’étranger, Halim Ben Atallah, a déclaré que le président Bouteflika était en contact direct avec les autorités jordaniennes, soucieux de la protection de la communauté algérienne où qu’elle soit.
* Vint ensuite le moment des accolades, fort en émotion. Les familles avaient du mal à réaliser que les leurs étaient de retour. La mère du chef de la délégation algérienne Mehri avait du mal à croire que son fils se tenait devant elle, vivant et indemne. Les retrouvailles avaient des allures de fête et les revenants ont été applaudis puis portés par la foule.
* La presse a été repoussée par les éléments de la sécurité. Elle a eu du mal à trouver une brèche pour recueillir des témoignages. Toutefois, l’on a pu entendre Nedjwa, l’épouse du chef du MSP, Aboudjerra Soltani, remercier Dieu pour leur retour indemnes de la prison israélienne d’Ashdod. Le coordinateur Ahmed Ibrahimi a indiqué qu’il ne croyait pas revoir un jour le pays après l’enfer vécu. Sabrina Rouainia, elle, a déclaré: «La lutte, c’était écrit pour nous. Et nous sommes d’une terre qui a toujours lutté ».

_________________
salam de chabat-el-leham ouest ALGERIE

[flash][Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien][/flash]
avatar
boudia

Messages : 49
Réputation : 2
Date d'inscription : 01/11/2009
Age : 62
Localisation : chabat-el-leham ouest algerie

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum